Environnement

Avec sa grande diversité de flore et de faune et ses vues imprenables, la Drôme est une région d’une beauté inattendue. Elle se prête à une grande variété d’activités sportives et de plein air et jouit d’une riche tradition artisanale et gastronomique. Il y a aussi, tout au long de l’année, de nombreux festivals.

La Drôme est un paradis pour les randonneurs. De la Ferme de Boulliane, baignée dans une nature magnifique, vous pouvez vous balader à travers champs et forêts, ou partir sur des sentiers de montagne offrant des panoramas époustouflants. La région est riche de circuits à tous les niveaux de difficulté, de la petite balade au trek du plusieurs jours. Vous pouvez emprunter un grand nombre de sentiers des Grandes Randonnées, ou au départ du beau village du Poët-Laval, suivre une partie de la route historique ‘Sur les Pas des Huguenots’, le chemin secret utilisé par les Huguenots qui cherchaient refuge en Suisse et en Allemagne aux 16ème et 17ème siècles.

CIMG5283La région autour du nous est aussi riche en opportunités pour les escaladeurs. Il y a, dans la Forêt de Saoû, de nombreux sites d’escalade avec des voies de tous les niveaux, du plus accessible, pour débutants, au très difficile. De la Roche Colombe (886 mètres) à l’ouest, aux impressionnants Trois Becs à l’est (Le Veyou – 1586 mètres, Le Signal – 1559 mètres, La Roche Courbe – 1545 mètres), le Synclinal de Saoû, réputé parmi les escaladeurs, propose plus de 750 voies tracées et équipées selon les normes actuelles. Pour plus d’information, visitez le site http://caf-saou-synclinal.com/le-site/presentation-du-site.

Pour les cyclistes aussi la région est idéale. De la petite route tranquillement vallonnée aux pentes les plus ardues, il y a autour de nous une abondance de circuits pour cyclistes de route, ainsi que des sentiers de montagne pour les adeptes du VTT. Nous serions heureux de vous conseiller, et de vous prêter des cartes.

CIMG4062Ceux qui préfèrent la visite et la découverte seront aussi comblés. En quelques minutes de la Ferme de Boulliane se trouvent plusieurs petits villages de charme tel que Saoû, Pont de Barret (qui ont tous les deux d’excellents restaurants), le vieux Soyans et Rochebaudin. Un peu plus loin, vous découvrirez le beau Dieulefit, avec ses ateliers de poterie, Le Poët Celard, dans son site naturel merveilleux, Bourdeaux, avec son riche passé, ou la belle petite ville médiévale de Crest, avec son vieux donjon, le plus haut en France. Moins d’une heure de trajet à travers de très beaux paysages vous mène à Montélimar, fameux pour son nougat, ou Nyons, non moins célèbre pour ses olives, ou aux châteaux de Grignan ou Suze la Rousse, parmi d’autres. Et juste un peu plus loin sont les belles petites villes historiques d’Orange et d’Avignon, qui méritent le détour.

La Flore
Les vallées fertiles de la Drôme sont idéales pour la culture des fruits. Au printemps, les vergers fleuris à perte de vue offrent des images magnifiques, et en été les arbres sont lourds de cerises, d’abricots, de pèches, de nectarines, de poires, de pommes, et de kiwis. IMG_0075En fin d’été, vous trouverez aussi les gouteux melons Montoison typiques de la région. Autour de Grane, Chabrillan, Allex et Montoison, parmi d’autres, les fermes cultivent l’ail drômois, avec ses belles fleurs en pompon blanc en début d’été. Les amateurs de fromage apprécieront le picodon, le bon chèvre artisanal qui mérite si bien son Appellation d’Origine Contrôlée. Et à partir de mi-juin, un des plus beaux spectacles de la région est offert par les champs de lavande en fleur dont vous pouvez découvrir le beau violet-bleuté et le parfum intense en sillonnant les petites routes de cette belle campagne.

La Faune
Il suffit de mettre un pied dehors dans les champs qui entourent la Ferme de Boulliane pour voir des petits lézards, des papillons variés, des libellules, ou pour entendre le bourdonnement des abeilles charpentières. Vous reconnaitrez facilement le chant typique des cigales et le martellement des pics-verts; vous saurez distinguer la buse par son cri haut et confiant, et l’impressionnant Milan noir par sa queue échancrée. A la tombée du soir sort le tout petit hibou petit-duc que vous reconnaitrait par son ‘tju’ monotone, et vous entendrez le beau chant du rossignol.
Avec un peu de chance, de patience et de silence vous apercevrez autour de la ferme des chevreuils, des lièvres, des sangliers, et si vous avez beaucoup de chance, même des blaireaux, qui ne se montrent que rarement. Dans la Forêt de Saoû les marmottes et chamois sont moins timides, et la forêt abrite plus d’une centaine d’espèces d’oiseaux nicheurs, du petit moineau aux impressionnants rapaces tels que le Circaète Jean-le-blanc, l’aigle royal ou le faucon pérégrin, en passant par le bruant jaune ou le blackhead.  http://www.faune-drome.org

foto-4Festivals
Chaque année au mois d’août, depuis les années 1980, les rues étroites de la charmante petite ville de Crest résonnent des sons chauds du jazz vocal. Le festival met en scène tous les types de jazz: le jazz oriental, relevé du sitar indien, le blues américain, le hip-hop et le soul, le jazz vocal, le jazz piano virtuose, le jazz influencé du flamenco, le jazz manouche…. Pour plus d’info: http://www.crestjazzvocal.com/

Fête du Picodon
Durant la troisième semaine de juillet le village de Saoû s’anime des multiples activités autour de la Fête du Picodon. Ce délicieux fromage de chèvre artisanal est le point central d’un agréable festival avec concerts, dégustations, spectacles et marché de produits régionaux.
http://www.fetedupicodon.com

Saoû chante Mozart
Aussi en juillet, des amateurs viennent de l’Europe entière pour assister aux nombreux concerts du festival Saoû Chante Mozart. Avec des représentations aussi bien à Saoû que dans de nombreux villages et petites villes environnants, la très haute qualité de la programmation et l’atmosphère intime des concerts font de ce festival un évènement prisé.
http://www.saouchantemozart.com/